Cela fait 6 jours que j’ai validé le bon à tirer de mon premier livre. En toute logique je recevrai le précieux colis d’ici une semaine, vendredi prochain. Sans doute le colis que j’attends avec le plus d’impatience en 31 ans d’existence. Tellement d’impatience que si j’avais pu hiberner pendant 14 jours pour me réveiller directement le jour J, je ne serais pas en train de taper ce texte en ce moment précis. Le moment est donc venu de démarrer une nouvelle aventure qui je l’espère sera au moins aussi captivante que l’écriture de Saphyra : Un blog d’écrivain !

Un blog d’écrivain, c’est quand même une expérience à la fois nouvelle et inconnue sans parler de son lot d’agréables surprises. De ce point de vue, cela ressemble à ce que j’ai ressenti avec l’écriture de Saphyra. Cela me fait étrange d’utiliser le terme ‘écrivain’ dans ce premier billet. Je ne m’y suis pas encore fait, peut-être que je l’assimilerai mieux lorsque j’aurai l’objet tant désiré entre les mains. Oui, il faut que je m’y fasse, il faut que j’apprivoise ce mot, après tout, je l’ai voulu, c’est un rêve de jeune adulte que je suis en train d’accomplir, peu importe si mon premier écrit est bon ou mauvais.

Bon ou mauvais ? C’est d’ailleurs une bonne question ! J’irai même jusqu’à dire, c’est une des raisons première de l’ouverture de ce blog. Vous êtes arrivés ici, par hasard ou de votre plein gré ; Dans tous les cas, vous êtes les bienvenus et vous serez en mesure de m’apporter votre lot de critiques constructives. Je ne suis qu’à l’aube de ma vie de romancier et j’ai donc énormément à apprendre sur tout, y-compris de vous, d’autant plus que je pars avec le handicap d’avoir lu très peu de livres. Notez bien que ce handicap ne m’effraie absolument pas, au contraire ce challenge me plait.

Je reste lucide et mon objectif n’est pas de devenir la star planétaire de la littérature, il y a trop peu d’élus pour une multitude d’appelés. Toujours est-il que je me réjouirai de chacun de vos retours positifs, s’il y en a ! Même si sur un malentendu un de mes livres fait un carton, je prendrai toujours cette activité comme un amusement. Je préfèrerais stopper cette aventure plutôt que de la vivre comme une corvée.

Je n’en dis pas plus pour aujourd’hui, nous aurons tout le temps de faire connaissance au fil des articles que je rédigerai pour vous avec amour. Bienvenue dans mon monde !