En route pour le deuxième

La version finale de mon futur recueil de nouvelles est quasiment prêt. Il ne me reste plus que la couverture à travailler avant de commander une première série d’exemplaires au format papier. Je pense la terminer aujourd’hui ou demain. Alors très curieusement, il serait logique de penser qu’une certaine euphorie me gagnerait à la veille de la concrétisation de ce projet. Eh bien non, ce n’est pas le cas ! Je ne parviens pas à m’expliquer pourquoi. Même si je n’ai connu cette expérience qu’une seule fois auparavant pour mon roman Saphyra, j’ai le sentiment…

Quelle photo de couverture ?

L’instant est solennel : J’ai achevé la dernière nouvelle du recueil la nuit passée, il ne me reste plus qu’à écrire l’épilogue (ce qui je pense ne me prendra pas beaucoup de temps) ainsi que le contenu de la 4ème de couverture. Sans oublier une tâche incontournable, le choix de l’illustration pour la première de couverture. Ah cette illustration ! Un exercice beaucoup plus complexe qu’il n’y parait. Cette image est censée donner le ton du contenu qu’elle présente mais que faire lorsque le livre ne comporte pas une mais douze histoires différentes ? Dans…

Au beau fixe

Alors que Mohammed Ali a tiré sa révérence, que Novak Djokovic vient d’accomplir son grand chelem et que les Warriors déroulent en série finale de la NBA, nous autres anonymes poursuivons le cours de nos existences plus modestes. A ‘modeste’ j’aurai du préférer ‘discrète’. Je ne sais pas pour vous mais si je figure parmi ces milliards d’anonymes foulant notre planète, je ne considère par mon existence comme tristounette. Et c’est pour cette raison que je n’ai pas réussi à accomplir mon challenge des 150 pages en 3 semaines. Ce challenge est raté… Mais est…

Bilan à mi-chemin

A mi-chemin du challenge que je me suis lancé il y a dix jours concernant l’écriture du recueil ‘Nouvelles de la surface’, il est temps de dresser un double bilan: Un premier bilan quantitatif et un second qualitatif. Concernant les chiffres, je m’étais programmé un rythme de 50 pages par semaine à raison de 5 jours par semaine, soit 10 pages par jour. Cela, en prenant en compte une inactivité le samedi et le dimanche. A mi-chemin, je devrais avoir atteint les 75 pages, j’en ai finalement écrites 62. La raison est assez simple: Je…

Challenge accepté !

Ma page d’écrivain n’a pas connu beaucoup de mouvement ces dernières semaines. Pour cause, certains impondérables ont cassé mon élan. Il est inutile que je vous raconte le retour en fanfare de mon hernie discale ou tout autre déboire assez peu réjouissant, oui ce dernier mois, j’étais ‘dans le dur’ ! Je le suis d’ailleurs toujours, mais il est temps que cela change. Je reconnais avoir complètement délaissé l’écriture de mes nouvelles, mon esprit était ailleurs et dans de mauvaises conditions. M’éloignant malheureusement de l’objectif que je m’étais fixé à l’origine : Avoir bouclé le…

Poèmes, innocence… et dyslexie

Ils se sont passés le mot ? Ou alors peut-être que les écrivains en herbe appellent d’autres écrivains en herbe. Il y a peu de temps je vous présentais le blog fraîchement créé d’un ami sur le jardinage. Avant hier je reçois l’e-mail d’Océane : Elle explique qu’elle se lance dans l’aventure d’un blog, elle compte y publier ses poèmes ainsi que ceux de son amie Arcadia. Océane est une petite blonde d’une quinzaine d’années plutôt discrète et d’une apparence aussi douce que sa peau est claire. Comment puis-je le savoir ? Car je l’ai…

Une nouvelle participative

Toujours dans cette idée de multiplier les expériences dans le domaine de l’écriture (et de partager ces expériences), cela fait plusieurs jours qu’une idée plane quelque part dans ma tête. Certes cette idée n’est pas une première mondiale, mais elle me plait. Je ne vais pas tourner autour du pot avec une introduction à rallonge, cette idée – comme le suggère le titre de cet article – consiste à écrire une nouvelle ensemble. Je me chargerai de l’écriture et vous – chers lecteurs adorés – participerez à la construction du texte, l’histoire, l’intrigue, la chute……

Saphyra sur le Kobo store

Après une soirée, que dis-je ? Une nuit de galère, j’y suis enfin parvenu ! Une étape cruciale dans le long chemin qui me mènera vers les sommets de l’écriture. Ah ? Je m’emballe? Oui j’avoue, je m’emballe, mais peut-on reprocher à quelqu’un son enthousiasme ? Pas à notre époque, pas dans notre monde. Bon j’en viens au fait : Je n’ai pas écrit cette semaine, j’ai consacré plus de temps à d’autres activités. En revanche, je me suis intéressé à certains moyens pour rendre mes futurs écrits (et Saphyra) commandables via internet. Cela commence…

Quatre et cinq pour du neuf

Si je me réfère au timing que je me suis imposé, je commence à accuser un léger retard. Je ne suis plus qu’à quelques pages de la moitié de mon recueil de nouvelles. Plus le temps passe et plus je me dis qu’il ne sera pas terminé avant le 31 mai. Rien de bien grave en réalité. Je me suis volontairement fixé un objectif assez difficile à tenir, ce procédé simple a tendance à jouer en faveur de ma motivation. Et puis…Une quatrième et une cinquième nouvelles ont vu le jour depuis mon dernier billet…

Le jardin d’Oscar

Ah, mon bon vieux padawan ! Oui, notez que pour préserver son anonymat (et sa vie privée de prof) je l’appellerai le padawan tout au long de ce billet. Quelle surprise, mon bon vieux padawan qui se lance dans le blogging. Je suis bien heureux de te voir partager une de tes passions sur la toile. Et quelle passion, le jardinage ! Rares sont les jeunes trentenaires qui s’amusent à faire pousser des végétaux dans leur jardin (encore faut-il en avoir un). Peut-être est-ce pour cela que ta passion m’impressionne. En tout cas, sache que…