Les autres

En guise de décrassage après 6 mois sans écrire, je me lance dans un billet d’humeur. 6 mois, cela en laisse du temps pour prendre du recul, cogiter. Je viens livrer tout cela ici comme j’aime faire : Pas de plan, j’expose comme cela me vient. Il s’en est passé des choses ces derniers mois et non des moindres : déménagement suivi de très près par l’arrivée d’un bébé. Et oui, Jack Sellaire est devenu papa. Bon je vous épargne les pensées ‘gnangnan’ sur ‘le bonheur d’être père’, ce n’est pas mon style bien que…

A la recherche du temps perdu

Merci à ce bon vieux Marcel pour m’avoir accordé l’autorisation de reprendre ses mots pour titrer cette bafouille. Oui, je parviens parfois à communiquer avec nos amis défunts, dingue hein ! Il y a un mois je dressais une sorte de bilan de mon illustre carrière d’écrivain pas connu du tout. Un bilan mi-figue mi-raisin et aujourd’hui, j’ai bien peur que les choses n’aient pas tellement évolué. Non, je vous mens. Disons plutôt que les choses n’ont pas bougé, mais dans ma tête, c’est devenu bien plus clair. Alors oui, même si pas de mouvement…

Le point sur les énigmes de Wavrin FM

Cet article est tenu à jour au fur et à mesure de vos trouvailles. La chasse aux énigmes: Si vous avez démarré la lecture de Wavrin FM (publié ici-même), vous avez certainement constaté que le titre de chaque chapitre est plutôt étrange au regard du texte qui le suit. J’avais déjà évoqué ce point dans ‘A propos de Wavrin FM’, je le reprends ici. Chaque titre de chapitre est une énigme à résoudre : Le jeu consiste à les élucider, à trouver le lien entre le titre et le ou les éléments du texte. N’hésitez pas…

A propos de ‘Wavrin FM’

Hier, J’ai publié ici-même le premier chapitre de ‘Wavrin FM’ intitulé Poire laide. J’ai quelques infos à vous confier à ce sujet: Tout d’abord, je suis ravi de démarrer enfin l’écriture d’un nouveau projet. Je viens d’ailleurs de changer son nom, il passe de ‘projet 3’ à ‘projet Wavrin FM’ (oui, logique). Cette longue pause écriture de 4 mois fut profitable et les idées ont germé. Tellement que -comme je m’y attendais- j’ai changé d’idée en cours de route. Le thème de base que je souhaitais aborder via ce 3ème ouvrage patientera encore un peu,…

Avant le bond, l’élan !

Il n’est pas beau cet élan ? Je parle bien entendu de celui de l’illustration. Vous commencez à me connaître, vous savez que j’aime les titres d’articles atypiques (pour ne pas dire débiles :-D) et celui-ci ne fait pas exception. Bien entendu, ce billet n’est pas un reportage sur ces bon vieux cervidés. Cela, même si j’éprouve une certaine sympathie envers lui. En effet, je me retrouve pas mal en celui présent sur cette photo : Il patauge mais demeure paisible. Il n’a pas de raison de s’énerver ni de s’impatienter, il arpente le paysage,…

Débat sur le cross-over

Mes très chers lecteurs, je vous sollicite à propos d’une question (concernant l’écriture de mon nouveau roman) que je me pose depuis… 5 minutes : Le cross-over est-il une bonne idée ? Avant de creuser plus loin, qu’est ce qu’un cross-over ? C’est le fait d’intégrer des éléments (des personnages, dans la grande majorité des cas) appartenant déjà à une autre histoire. Pour illustrer cela, c’est déjà ce que j’ai fait dans mes deux premiers livres où nous retrouvons un même personnage (et un chat :-)). Bon cet exemple est faussé car dans ce cas précis,…

Dilemme

Entamons ce dernier article d’août par un peu de philosophie élémentaire: Le cycle de la vie est simple, nous naissons puis nous mourrons. Entre ces deux événements, il ne s’agit que de remplissage. Dit comme cela, c’est simple ! Mais nous – pauvres fous d’humains – avons tendance à ne pas aimer les choses simples. Cette question du remplissage provoque un sacré bordel dans nos têtes. Une multitude de choses à faire pour meubler le temps se présente devant nous, à longueur de temps… A nous de choisir ce que nous désirons faire de ce…

Le numéro 3 dans les starting blocks

Le titre de cet article est trompeur : Je ne vous parlerai pas des Jeux Olympiques aujourd’hui même si je suis à la veille d’entamer mon troisième marathon. Entendez par là un troisième marathon d’écriture (et oui, mon nouveau pote ‘Ernie Diskal’ m’interdit la pratique de la course de fond). Cela fait maintenant plus de deux mois que ‘Nouvelles de la surface’ est auto-publié, j’ai eu le temps de savourer ces longues vacances. Mon esprit créatif commence à refaire des siennes : Je me surprends à cogiter à propos du scénario de ma future oeuvre…