Vers une nouvelle expérience participative ?

Dans une semaine, je soufflerai la deuxième bougie de ce blog d’écrivain. Je ne m’y attarderai pas ici, j’ai une semaine pour préparer un billet à ce sujet. Mais en tout cas, que le temps passe vite. Cela signifie que Saphyra a bientôt 2 ans. Et oui, déjà ! J’évoque Saphyra dans ce paragraphe d’introduction car ce roman est directement lié à la réflexion que je mène depuis quelques temps. Comme vous l’avez constaté, l’envie de m’y remettre est de plus en plus pressante. Mais quoi ? Qui ? Où ? Quand ? Comment ?…

Un troll pour clap de fin

J’espère que vous avez apprécié la fin du roman ‘en ligne’ Wavrin FM. J’imagine que vous avez trouvé cette fin complètement débile et si c’est le cas, vous avez parfaitement raison. Je n’ai pas besoin de commenter le sens de cette fin autrement qu’en vous proposant une image : Voyez un écrivain subitement atteint d’un ras-le-bol, il décide de cesser la progression de son récit sur un coup de tête car ce dernier (le récit hein, pas le coup de tête) ne l’amuse plus. Alors il bâcle une fin ‘à la con’ juste pour dire…

24. Ils regardent le doigt

¤*ù§~^#\\[{!§¤   ¤((-#’|¤   (en français : A bord du vaisseau amiral de la flotte ‘D Prime’, de retour sur Ashtrazil IV, vendredi 27 janvier 2017 du calendrier terrien) ” Tu peux prévenir XploQ que nous avons la cargaison : Un peu plus de 7500 terriens bien frais. – J’ai remarqué sur les radars que 2 d’entre eux se sont échappés. Est-ce normal ? – Oui. Ils ne se sont pas échappés, nous les avons épargnés : Avec l’aide de Réjane, Nathan nous a aidé à comprendre le comportement curieux des humains. C’était normal qu’il ne terminent…

Rencontre avec Albert Schweitzer à La Bassée

Attention, titre en semi-bluff ! Et oui, il m’est impossible d’avoir rencontré ce bon vieil Albert Schweitzer, il est mort une vingtaine d’années avant ma naissance, ou alors je m’appelle Marty McFly… Mais ce n’est pas le cas. Non non, ici je cause du collège Albert Schweitzer à La Bassée. Mais avant d’aller plus loin, un bref retour en arrière s’impose : J’ai écris un article sur la fête du livre d’Auchy Les Mines en mars de cette année. Pour vous la faire courte, à un moment j’y relatais avoir été approché par deux sympathiques profs…

Les autres

En guise de décrassage après 6 mois sans écrire, je me lance dans un billet d’humeur. 6 mois, cela en laisse du temps pour prendre du recul, cogiter. Je viens livrer tout cela ici comme j’aime faire : Pas de plan, j’expose comme cela me vient. Il s’en est passé des choses ces derniers mois et non des moindres : déménagement suivi de très près par l’arrivée d’un bébé. Et oui, Jack Sellaire est devenu papa. Bon je vous épargne les pensées ‘gnangnan’ sur ‘le bonheur d’être père’, ce n’est pas mon style bien que…

23. Le grand ohm

Mercredi 11 janvier 2017, 16h52, dans le havre de Réjane. Nathan et Réjane passaient une dernière fois en revue les divers sujets qu’ils allaient aborder lors de l’émission du jour. Le programme ne convenait qu’à moitié à l’adolescent : « L’actualité a été pauvre cette semaine, il n’y a pas grand-chose à dire. C’est con parce que la chasse au Petit Eugène de jeudi dernier a été un succès. Nous avons le vent en poupe comme – disait mon grand-père – il faut en profiter tant que ça dure. – Il n’y a pas de raison de…

Retour sur la fête du livre d’Auchy

Dix jours se sont écoulés depuis ma participation à la fête du livre d’Auchy Les Mines (dimanche 19 mars 2017). Je n’ai pas saisi la plume depuis (à ce rythme, Wavrin FM sort en 2045) mais il parait qu’il n’est jamais trop tard. C’est parti pour un retour d’expérience personnelle. Lorsque je suis arrivé à la salle (une trentaine de minutes avant l’ouverture au public), j’ai senti comme une légère angoisse au sein de l’équipe organisatrice. Mais pas la mauvaise, je parle ici de la bonne angoisse, celle qui accompagne quasi-systématiquement ceux qui veulent bien faire…

J’installe mon salon à la fête du livre d’Auchy-les-Mines

L’ours sort de sa tanière ! Vous pouvez sourire, c’est l’impression que j’ai. J’ai peu écrit ces derniers temps et je me suis (logiquement) assez peu préoccupé de ma visibilité… pour ne pas dire pas du tout. Cependant, il y a quelques mois, je m’étais penché sur les salons du livre à venir. L’un d’eux remplissait à merveille mes critères de sélection : la fête du livre d’Auchy-Les-Mines. Et bien figurez-vous que cette fête du livre a lieu ce dimanche 19 mars. Je me permets d’ailleurs de vous partager l’affiche de l’événement, par contre n’en…

22. Sur le carreau

Quelques instants plus tard. Un autre groupe – à la moyenne d’âge plus adulte – se précipita en direction de celui de Mélissa. L’homme de tête s’adressa aux adolescents : « Nous avons entendu un cri, qu’est-ce qu’il s’est passé ? Tout va bien pour vous ? – Oui, désolé pour le dérangement, nous avons juste deux gros comiques qui se sont amusés à me faire peur, clarifia Mélissa. – Oh, ce n’est pas bien grave, au moins, ça nous a fait de l’animation. Pour le moment, nous n’avons pas trouvé la moindre trace de Petit Eugène, ajouta un…

21. SOS

Le lendemain, jeudi 5 janvier 2017, 19h07, parc de la Deûle. Nathan ne rêvait pas. Les conversations qu’il avait suivi la veille sur le groupe Facebook de la ville avaient bel et bien débouché sur cette drôle d’escapade nocturne. Il reconnaissait intérieurement avoir été surpris, il ne s’attendait pas à ce que cette idée farfelue se transforme en véritable mobilisation : il assistait en ce moment précis à cette battue surréaliste. Le rendez-vous avait été donné à 19 heures précises à l’entrée de la Grande Allée, à côté du stade de football communal. De là, la…