20. Sous les dix

Mercredi 4 janvier 2017 à 17h13, sur Wavrin FM. « […] Suite à notre chronique insolite de la semaine dernière, vous avez été nombreux à examiner la brouette décorant la place de la mairie. Azur et moi-même en sommes heureux. Cela est lourd de sens pour nous car nous en tirons deux constats positifs : Vous vous intéressez à notre émission et surtout, vous vous intéressez à notre ville ! C’est important de le souligner à une époque où chacun tend à se concentrer sur son nombril. Nous avons également remarqué que certains se sont amusés à émettre des…

Il y a un an, jour pour jour…

… je démarrais cette aventure. Nous avons souvent tendance à penser que le temps passe vite, que beaucoup d’événements du passé – pourtant lointains – se sont produits hier. Concernant la tenue de ce blog d’écrivain, je ne partage pas spécialement ce point de vue. J’ai démarré le 15 février 2016, je m’en souviens certes encore parfaitement, mais pas comme si c’était hier. Vous me direz “et alors ?” Et bien alors rien du tout, cette introduction d’article est simplement la plus nulle jamais écrite sur ce site. (et pourtant il y a déjà eu…

19. Faux jumeaux

Une demi-heure plus tard, au même endroit. Le trio d’adolescents était à son tour devant la brouette. Mélissa avait écouté l’émission de la veille. Elle avait découvert l’existence de Wavrin FM en laissant trainer une oreille dans le train : les quatre copines et commères qui sévissaient dans son wagon habituel étaient fans de cette nouveauté. Elles en discutaient régulièrement. Enthousiasmée par l’émulation autour de cette station radio d’un style singulier, la jolie rousse avait invité Hugo et Nathan à l’accompagner. Outre le besoin d’assouvir sa curiosité, cette sortie était également un bon prétexte pour eux…

18. La centenaire

Jeudi 29 décembre 2016, 15h40, place de la mairie. Réjane promenait Bullard. Contrairement à sa maîtresse, le berger allemand n’était que peu affecté par la météo glaciale de ces derniers jours de 2016. Il remuait la queue, enthousiasmé par sa sortie. A l’initiative de la retraitée, le duo ralentit le pas alors qu’il longeait le parking faisant face à la mairie de Wavrin. Outre l’idée de faire prendre l’air à son chien, l’objectif d’une telle balade était de constater l’ampleur que prenait l’expérience Wavrin FM. Lors de l’émission de la veille, Nathan et elle –…

17. Roi de la glisse

Quinze jours plus tard, un mercredi vers 18h30. ‘ Ça y est, ça commence ! ’ Indiquait le téléphone portable de Réjane. Le SMS provenait de Nathan. A peine rentré chez lui, ce dernier n’avait pu s’empêcher de scruter d’éventuelles retombées vis-à-vis de leur troisième émission animée sur Wavrin FM. En premier lieu, il avait visité la page Facebook de la ville : une publication toute fraîche lui avait immédiatement donné le sourire. Trois membres de ce groupe étaient en train de témoigner à propos de leur expérience d’auditeur. Les retours semblaient enthousiastes et instantanément, ils éveillèrent la…

16. Gare à Monstro

Pendant ce temps, dans la chambre d’Hugo. Le comportement excessif de Mélissa commençait à lasser Hugo. Ce dernier avait une fois de plus disparu de la circulation. Après 5 jours sans donner le moindre signe de vie, il lui avait proposé de venir s’expliquer chez lui. Ce qu’elle accepta sans hésitation : à peine une dizaine de minutes plus tard, elle était là. Avant de rejoindre l’amoureux qui lui causait tant de tracas à l’étage, elle avait tenté de récolter quelques informations auprès de sa mère lorsqu’elle lui avait ouvert la porte d’entrée. Une entreprise vaine….

A la recherche du temps perdu

Merci à ce bon vieux Marcel pour m’avoir accordé l’autorisation de reprendre ses mots pour titrer cette bafouille. Oui, je parviens parfois à communiquer avec nos amis défunts, dingue hein ! Il y a un mois je dressais une sorte de bilan de mon illustre carrière d’écrivain pas connu du tout. Un bilan mi-figue mi-raisin et aujourd’hui, j’ai bien peur que les choses n’aient pas tellement évolué. Non, je vous mens. Disons plutôt que les choses n’ont pas bougé, mais dans ma tête, c’est devenu bien plus clair. Alors oui, même si pas de mouvement…

15. Le blason

Le mercredi suivant, à 16h59, dans le havre de Réjane. L’enthousiasme de Nathan prenait le dessus, il parvenait à écarter les appréhensions de Réjane. Dans quelques instants, le duo improbable passerait sur les ondes pour la première fois. La station de radio ‘Wavrin FM’ allait se concrétiser. Les deux complices passèrent une dernière fois en revue le plan de leur émission du jour. Ils étaient plus que prêts mais le caractère solennel du moment occultait ce fait. Leur auditoire se résumait à La Tige, malgré tout, il était hors de question de rater cette grande…

14. Superstition

Le lendemain matin vers 7h30, dans le train. La moue de Mélissa s’accentuait au fur et à mesure que le train quittait la gare de Wavrin. Son intuition se confirmait, Hugo avait raté le train. Il faisait le mort : il n’avait répondu à aucune des sollicitations par SMS de sa petite amie. Ce n’était pas la première fois qu’il lui jouait ce coup mais la conséquence était invariablement la même. Cela rendait la jolie rousse de très mauvaise humeur. En guise de dernier espoir, elle inspecta les alentours du passage à niveau depuis une des…

12. Les visiteurs

Dans la nuit de jeudi à vendredi, à 2 heures du matin. Hugo éprouvait quelques difficultés à trouver le sommeil. A l’aide de son téléphone portable, il se connecta au forum privé des Justiciers Wavrinois. Il fût surpris d’y relever une activité plutôt anormale au vu de l’heure tardive. Huit membres débattaient au sujet d’un tapage nocturne : des jeunes squattaient le fond du parking en face de l’église, ils buvaient et chantaient à tue-tête. Plus les minutes s’écoulaient et plus les chants ressemblaient à des hurlements. Un tapage nocturne en bon et due forme. Panda était…